vendredi 13 novembre 2015

non, non, non ...

Je suis horrifié. 
Ces attentats ignobles ont eu lieu là même où il y a moins de cinq ans nous gambadions gaiement, ma compage et moi-même.
Je suis terrifié. 
Là-bas même, des gens que j'aime vivent et travaillent, sortent pour gagner leur croûte et celle de leur famille. Pour faire de belles choses, genre s'occuper des gamins en éducation prioritaire. Les aider à s'intégrer dans leur belle différence ...

Les attaques terroristes actuelles sont sans précédent. Oh, nous avions bien vécu quelques exemples d'ignominies meurtrières et explosives évidemment, St Michel, Charlie.

Depuis plusieurs mois, plus exactement depuis les dernières élections européennes, nous sentons quelque chose de différent dans l'air. Une discussion avec mon ami Manu, alors que je vivais à Sarcelles, a cristallisé ces craintes diffuses. Quelque chose de menaçant, un parfum d'abomination apocalyptique, une angoisse de guerre sourde et indicible.

Je suis perdu. 
Il y a quelques années, nous descendions station Oberkampf avec les amis pour aller nous amuser quartier de la république. Pour la première fois de ma vie, j'ai des vues de cette place désertée et je ne parviens pas à relier ces images à mes souvenirs.
Je suis meurtri. 
Un détail simple. Depuis des années, j'adore Josh Homme et sa musique pleine de second degré, et il faut qu'il soit là, juste dans cette putain de salle. Ils sont allés attaquer des innocents, qui ne cherchaient qu'à s'amuser et profiter de la vie, à retrouver des amis en terrasse ou au restaurant, à se balader au bord du Canal ... 

Depuis plusieurs mois, nos peurs durcissent de jour en jour. Les attentats à Charlie Hebdo sont venus, entre autres, nous les confirmer, forts d'absurde et de bêtise, mais également la réaction des ignorants. Nous avons eu le droit à notre premier "ils nous volent notre travail", au milieu de "ils ne sont pas chez eux" lors d'une discussion anodine entre voisins. Le FN qui monte qui monte. Les réactions de rejet crasse.

C'est idiot, c'est absurde. Je ne sais pas où regarder. 
Paris est une de ces grandes villes qui subissent des attentats, de celles que jusqu'à présent je voyais de loin aux infos à travers un filtre écran+journaliste.
A vous tous qui me lisez. Prenez des nouvelles des gens que vous aimez, profitez d'eux. 

Le plus dur est devant nous ...
Courage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire